mercredi 25 novembre 2015

L'aquarelle pour les plus petits : la technique wet on wet



Les enfants adorent peindre, c'est bien connu! Il existe une technique à la fois belle et amusante : l'aquarelle sur papier mouillé pratiquée dans les écoles Waldorf Steiner.

Création d'un enfant de 4 ans.

Ca y est? Je vous ai donné envie? Alors voilà le tuto pour débuter et réussir cette technique. Enjoy!

Voici la liste de matériel dont vous allez avoir besoin.

Bac avec de l'eau (ou baignoire, lavabo)
Feuille spéciale aquarelle (je ne pense pas que les autre feuille puissent supporter d'être trempées à ce point sans déchirer...)
Pinceau spécial aquarelle (ou pinceau très très doux, qui ne fait pas de marques.)
Peinture de chez Stockmar (impossible d'y échapper!)
- Godets ou conserves en verre refermables (vous allez préparer de la peinture pour plusieurs séances par avance.)
Planches en bois ou en plastique qui ne gondolent pas (il ne s'agit pas seulement de protéger votre table : il faut quel les planches puissent se déplacer (le temps de séchage est long) sans se déformer (pour éviter que la peinture ne coule.) Comme les enfants aiment faire plusieurs dessins, ne pas hésiter à en prendre en surplus...)
- 1 éponge
- 1 godet d'eau par enfant pour laver les pinceaux
- 1 torchon par enfant pour les derniers résidus sur les pinceaux
- 1 tablier.

Matériel disponible chez enfance mirandole ici, rubriques activités artistiques, aquarelle. Chez mômes et compagnie (pas de frais de livraison pour les alsaciens, le retrait se fait à côté de Strasbourg!) Il y a aussi, le géant des Beaux arts (qui font souvent des promos pour les fêtes) magasin à Strasbourg, route des romains.

Préparation

La préparation est beaucoup plus longue que les autres peinture (qui sortent du pot.) Soit vous pouvez préparer en avance, soit vous pouvez préparer 1 ou 2 couleurs seulement à chaque séance et augmenter peu à peu le nombre de couleurs disponibles, c'est une chouette introduction aux couleurs que de commencer à les voir séparément (ou 2 jaunes ensembles pour créer de jolies variations.)

- Prendre un peu de peinture stockmar (selon la quantité que vous voulez préparer en avance. Même si elle se garde très bien au frigo, elle risque d'être contaminée par une autre couleur plus tard par les enfants, ce qui gâcherait entièrement le pot!)
Un petit bout de cuillère suffit!
La diluer avec un peu d'eau (ajouter par tranches de qq cl pour être sûr de ne pas noyer la couleur!)

A peine 1 cm dans le pot et c'était déjà trop...

Faites des tests sur une feuille pour voir si la concentration est la bonne : comme partout, c'est équilibre que l'on vise, ni trop clair, ni trop foncé.

Différentes variations... à chacun de juger! 

Petite rappel sur les couleurs : vous allez utiliser beaucoup moins de bleu brut (sortant du pot) que de jaune pour la même quantité dans votre godet (le jaune colorie plus difficilement). En général, je ne trempe que le bout d'une cuillère à café par préparation (oui, les pots de peinture sont chers mais vous allez les garder longtemps!!!!)

- Placer les planches à chaque place avec une éponge, et un pinceau par enfant.

Pour le placement de la feuille, voir plus bas.

- Déposer avec douceur une feuille dans le bac d'eau (en la faisant glisser par un des côté. Si elle ne subit pas de stress, elle n'aura pas de marques.) Une seule feuille par trempage, sinon elles collent!

La feuille entre en douceur dans l'eau pour éviter les plis.

Immersion totale pour quelques minutes.

La séance de peinture

- Commencer par un chant, un poème ou simplement une histoire. Cela peut être une histoire sur la saison et ses couleurs, sur l'aventure du jaune qui pourrait partir de sa maison, le soleil, pour arriver jusque dans ce bocal (surtout si vous fabriquez la peinture avec les enfants, pour les faire patienter un peu.)

Plus tard, vous pourrez raconter une histoire lors de la séance : il peut s'agir de Monsieur et Madame Bleu (peindre en bleu) qui invitent chez eux Madame Rouge (peindre sur la même feuille du rouge), et lors du repas, surprise! Monsieur Violet arrive à son tour au repas, sans avoir été invité (mais quel plaisir de le voir!)

Personellement, je ne donne aucune directive précise. C'est un jeu de couleurs. Il faut se lâcher pour s'amuser, et cela est beaucoup plus facile si on n'a aucun résultat en tête... je vous encourage à peindre avec vos enfants et vous laissez envahir par les couleurs, de voir ce que le jaune provoque en vous, si vous vous ennuyer avec une seule couleur ou non... pour comprendre cette peinture, passez par cette étape de jeu, de mélanges sur la feuille, avant de vouloir réaliser des choses plus complexes. Il y a déjà tellement à faire : de l'abstraction pure ou des formes géométriques, des arc-en-ciel, des dégradés d'1 seule couleur ou de plusieurs...

- Les enfants vont devoir commencer par nettoyer leurs planches (lors des séances prochaines, là vos planches sont encore toutes propres.)

Egoutter au maximum
- Sortir la feuille de l'eau, la faire égoutter le plus possible. Déposer un côté sur la planche, et abaisser la feuille très doucement,pour éviter les bulles au maximum (elle réapparaissent au séchage!)

Déposer en douceur... 
Malgré votre attention, il y en aura toujours. C'est là que l'éponge rentre en jeu! Enlever les bulles sans trop revenir au même endroit où la feuille pèlera. Ce sera à l'enfant de le faire pour les prochaines séances.

Toujours en douceur, vous l'aurez compris, c'est le mot d'ordre pour cette technique...
Voilà ce que l'on devrait obtenir après le passage de l'éponge : la feuille est totalement plaquée sur la planche!

- Tremper le pinceau dans le godet. Peindre en douceur. Le geste viendra peu à peu mais les premières fois, la feuille risque de peler. Montrer à l'enfant que là, la feuille a eu mal! Il faut faire plus doucement car cela restera après le séchage!

- A chaque changement de couleurs, expliquer qu'il faut nettoyer le pinceau à l'eau puis enlever les restes de couleur avec le torchon. Les couleurs sont si jolies...

Finir

Il n'y pas plus qu'à sécher.

- Mettre les planches dans un coin pour sécher, bien à plat (pour la journée ou pour la nuit, car il faudra plusieurs heures pour sécher, il faut les placer en sécurité.)

- Fermer les godets, jeter les couleurs qui auraient été mélangés (si ce n'est pas plus de 2 couleurs, garder les pour le futur mélange constituant les couleurs secondaires...) et mettez-les au frigo avec les pots (si vous faites souvent des séances de peinture, vous pouvez les laissez dans le bac (car vous les renouvelerez plus souvent), avec les pinceaux, les serviettes, les feuilles : tout sera sous la main.)

- Laver les pinceaux et faites les sécher la tête en haut.

- Utilisez l'eau du bac pour votre prochaine vaisselle (tant qu'à faire)!

- Quand la feuille est sèche, elle se décolle toute seule de la planche. Il est normal que les couleurs soient un peu moins éclatantes/franches au séchage.

- Accrocher au mur (tous ces efforts en valaient le coup, non?)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire