mercredi 8 janvier 2014

bokeh my dear!

Aujourd'hui j'ai un petit peu envie de dire que TOUT LE MONDE aime le bokeh... 

Le bokeh? Mais oui, tu sais, cette technique qui permet d'avoir un arrière plan flou et où les lumières prennent de drôles de formes? Nan? Toujours pas? Alors voici un exemple :

City bokeh
C'est tellement simple que même moi je vais réussir à t'expliquer!
Phase 1 : trouver un bon sujet.
Voilà le plus gros défi... des lumières! Alors là il va falloir penser ville, guirlandes, Noël (si tu n'as pas encore composter ton sapin ta vie va être facilitée)...
Phase 2 : installation
Alors qui dit lumière dit nuit et donc trépied. Pas de trépied? Il va falloir utiliser un mur ou... Le sol!
Cadrer de telle façon à avoir les lumières en arrière plan et un premier plan sympa : portrait, panneau...
Phase 3 : réglages
Maintenant il va falloir ouvrir ton diaphragme le plus possible. Si tu as la chance d'avoir un objectif ultra lumineux (genre 1.4 ou 1.8) n'hésite pas à le visser sur ton apn! !
En mode priorité à l'ouverture, ton Apn va contrebalancer seul et trouver la vitesse appropriée... Selon la règle des gris,je te conseille de diminuer d'1 ou 2 stops où ta nuit sera trop claire.
Maintenant fait la mise au point sur ton premier plan et déclenche!
Phase 4 : post-prod
Traitement léger, tu booste simplement les couleurs afin d'avoir de belles variations...

TADA : inspiration perso de Noël, avec en plus, un petit clin d'oeil à un précédent article consacré aux photos de Julien Grenet...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire